Lancement en 2019 d’un satellite tout-électrique qui marquera un tournant dans l’évolution de l’Internet haut débit par satellite en Afrique

etelsat

etelsatParis, le 2 novembre 2015 – Eutelsat Communications (NYSE Euronext Paris : ETL) dévoile aujourd’hui un nouveau pan de sa stratégie de déploiement des services haut débit en Afrique, à travers la commande auprès de Thales Alenia Space, d’un satellite multifaisceaux de nouvelle génération offrant une souplesse opérationnelle sans précédent. Ce satellite tout-électrique, dont le lancement est prévu en 2019, sera le premier à utiliser la nouvelle plate-forme Spacebus Neo de Thales Alenia Space.

La commande de ce satellite de grande capacité fait suite à l’annonce récente d’Eutelsat portant sur une location de capacité en bande Ka sur le satellite AMOS-6. Cette capacité permettra en effet d’offrir, à partir de la fin de l’année prochaine, des services de haut débit en Afrique sub-saharienne.
Grâce à ce nouveau satellite, Eutelsat apportera d’importantes ressources supplémentaires pour le haut débit en Afrique subsaharienne. Avec cette commande, un tournant sera également franchi dans l’évolution des satellites multifaisceaux, ce satellite offrant des niveaux de flexibilité sans précédent. En faisant le choix de la plate-forme tout-électrique Spacebus Neo, qui associe performance et légèreté, Eutelsat bénéficiera également de conditions avantageuses de lancement.
La configuration de base de ce nouveau satellite consiste à fournir 75 Gbps de capacité, à travers un réseau de 65 faisceaux offrant une couverture étoffée de l’Afrique subsaharienne. Le satellite permettra d’offrir des services destinés aux particuliers et entreprises équipés de paraboles d’environ 75 cm. Il permettra également de fournir des accès collectifs à travers la mise en place de hotspots Wi-Fi, de compléments de réseaux de téléphonie mobile et de solutions de connectivité rurale.
Eutelsat dispose d’options dans les prochains mois pour augmenter significativement la capacité disponible et affiner les zones de couverture du satellite. Les activités d’Eutelsat liées au haut débit en Afrique, notamment la gestion des ventes, seront par ailleurs gérées par sa nouvelle filiale basée à Londres.
Lors de la signature du contrat, Michel de Rosen, Président-directeur général d’Eutelsat, a déclaré : « C’est avec enthousiasme que nous nous apprêtons à développer sur le continent africain les technologies les plus avancées de haut débit par satellite. Avec la plate-forme Spacebus Neo proposée par Thales Alenia Space, nous repoussons les limites des satellites multifaisceaux actuels pour apporter des services haut débit de qualité et à des prix avantageux dans les nombreux pays d’Afrique où accéder à Internet est devenue une priorité. »
« Nous sommes très fiers d’avoir été choisis par Eutelsat pour la livraison de notre premier satellite tout électrique Spacebus Neo », a déclaré Jean-Loïc Galle, Président Directeur Général de Thales Alenia Space. « Spacebus Neo combine innovation et héritage en orbite pour offrir une plate-forme totalement modulaire équipée d’une charge utile intelligente et innovante pour des services à très haut débit (HTS) en bande Ka alliant flexibilité et haut débit maximisé. Cette sélection résulte d’un fructueux travail d’équipe entre Thales Alenia Space et Eutelsat pour concevoir une solution technique qui réponde au mieux aux besoins des clients et aux attentes du marché haut débit. Elle est également le fruit du soutien qui a été apporté par les agence spatiales européenne et française pour le développement de Neosat et par le segment « Très Haut Débit » (Very High Throughput) du PIA français (Plan d’investissement d’avenir) » ajoute-t-il.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*