stop-arnaqueCes escroqueries ont été perpétrées au Sénégal, au Mali, en Côte d’Ivoire et dans d’autres pays en Afrique.

Une escroquerie, ciblant les agences de voyages, est actuellement en cours par des personnes mal intentionnées qui, via Internet, escroquent des agences de voyage pour obtenir de ces dernières l’établissement de titres de voyage au nom et pour le compte du PNUD, indique un communiqué de cet organisme à Kinshasa.

Ces personnes et organisations criminelles non autrement identifiées recourent à  des subterfuges et autres documents apparentés aux procédés du PNUD pour commander des billets d’avions, au nom du PNUD, pour les revendre par la suite à d’autres personnes tout en promettant aux agences ainsi contactées de leur faciliter l’octroi des marchés et de signer des contrats avec le PNUD.

Ces escroqueries ont été perpétrées au Sénégal, au Mali, en Côte d’Ivoire et dans d’autres pays en Afrique. Il va sans dire que le PNUD décline toute responsabilité quant aux préjudices qui pourraient en découler et ne se sentirait nullement concerné par des réclamations    qui  proviendraient des agences qui succomberaient aux sollicitations et escroqueries sus dénoncées.

Le PNUD attire l’attention de tous les prestataires et fournisseurs, notamment les agences de voyage avec lesquelles il a conclu des accords à long terme, sur les  opérations et des documents y afférents et leur demande de s’assurer que les demandes de voyages formulées proviennent effectivement des services habilités au  sein du PNUD.

Aux termes des règles et procédures du PNUD, aucun marché ne peut être attribué de gré à gré. Tous les appels d’offres pour un processus compétitif rigoureux sont publiés sur le site officiel du Programme des Nations Unies pour le développement et à travers les journaux autorisés.

ACP