julian-assangeLe fondateur du site Internet WikiLeaks, Julian Assange, est recherché en Suède où il est accusé de viol, a-t-on appris samedi auprès du parquet.

« Julian Assange est recherché pour deux raisons différentes, l’une étant qu’il est accusé de viol », a déclaré le directeur de la communication du parquet, Karin Rosander.

Il n’a pas été en mesure de préciser le second chef d’accusation ni si l’avis de recherche était international. Selon le quotidien suédois Expressen, M. Assange, un Australien de 39 ans, est également recherché pour agression sur une femme. Le site internet du parquet confirme qu’un ressortissant étranger est recherché pour viol et agression, mais ne donne aucun nom.

DES ACCUSATIONS « FAUSSES »

M. Assange n’a pu être contacté immédiatement, mais un de ses collaborateurs joint par téléphone en Islande a affirmé à l’AFP que ces accusations étaient « fausses ». « Il n’était pas au courant de ces accusations avant de les lire dans le tabloïde de droite Expressen ce matin », a affirmé Kristinn Hrafnsson, mettant en cause des « organisations puissantes qui veulent faire du mal à WikiLeaks ».

Le fondateur de WikiLeaks, un site spécialisé dans la publication de documents confidentiels, était en Suède la semaine dernière. Au cours d’une conférence de presse à Stockholm, il a annoncé sa volonté de publier quelque 15 000 nouveaux documents militaires confidentiels sur la guerre en Afghanistan. M. Hrafnsson a assuré samedi à l’AFP que Julian Assange était toujours en Suède, sans vouloir préciser dans quelle ville, et qu’il « irait très vite voir la police » de son propre chef.

Source : lemonde.fr