Ecobank et Zenith Bank associés à Mastercard et Facebook pour généraliser les paiements électroniques pour des PME africaines

payement

payement

Les groupes bancaires Ecobank et Zenith Bank sont associés à la première phase pilote, d’un projet conjointement mené par Mastercard, une société leader sur le marché international des payements électroniques, et Facebook, le geant mondial des réseaux sociaux.

L’initiative débutera au Nigéria. Elle y encouragera des dirigeants d’entreprises à accepter les paiements via le service QR code. « Ecobank et Zenith Bank soutiendront ce premier programme pilote. Le projet pilote au Nigéria est le début d’un plan plus vaste de ces deux entreprises visant à inclure davantage d’entreprises dans l’économie numérique », explique Mastercard dans son communiqué.

Si pour Ecobank, le projet est une étape supplémentaire dans ses relations avec Mastercard, pour Zenith Bank cela se présente comme une solution nouvelle pour son objectif d’inclusion financière. « Cette initiative nous aidera à encourager l’inclusion financière au sein du pays, conformément à l’orientation stratégique de la Banque centrale du Nigeria (CBN). Les acheteurs et les vendeurs concluent maintenant des transactions en magasin, en ligne et sur les médias sociaux », a fait savoir Peter Amangbo (photo), le DG de la banque nigériane.

Mastercard et ses partenaires souhaitent, au delà des PME, inverser la courbe des données fournies par une étude menée avec une institution dénomée Fletcher School. Selon cette étude, en Afrique, 98% des 301 milliards $ de flux de transactions entre les consommateurs et les entreprises sont encore réalisés en espèce.

Agence Ecofin