Affaire Sudatel : La société civile convaincue par les arguments de Latif Coulibaly

par | Sep 6, 2010 | Actualités | 0 commentaires

latif-coulibalyLe Cadre de concertation et d’action de la société civile (Casc) a apporté son soutien au journaliste Abdou Latif Coulibaly après son audition devant un jury citoyen.
« Il est important que M. Coulibaly, qui tenait simplement à informer les Sénégalais de l’usage qui est fait de leur argent, ait toute la société civile à ses côtés dans le procès qui l’oppose à M. Thierno Ousmane Sy », a déclaré samedi Mamadou Mbodji, coordonnateur du Casc. Le jury citoyen est initié par le Casc qui regroupe une quinzaine d’organisations de la société civile. Mamadou Mbodji explique leur démarche par le « souci de promouvoir le dialogue démocratique dans l’espace public et la transparence dans la gestion des affaires publiques ». Me Assane Dioma Ndiaye, de l’Ondh a estimé que la bonne foi du journaliste Abdou Latif Coulibaly peut être retenue. « M. Coulibaly a été toujours motivé par le désir d’éclairer ses concitoyens dans la vente de cette 3e licence de téléphonie », a-t-il dit.
Abdou Latif Coulibaly qui a fait face, samedi dernier, à ce jury citoyen a maintenu ses dires. Il a révélé s’intéresser à cette opération à partir de constats notamment les variations des montants avancés de la vente de la troisième licence globale à Sudatel. Il a tenu aussi à préciser avoir fait son travail sans acharnement sur la personne de Thierno Ousmane Sy. « Nous n’avons jamais écrit sur lui avant et après cette affaire », a-t-il indiqué. Après la publication des articles, Thierno Ousmane Sy, le conseiller spécial du chef de l’Etat en charge des nouvelles technologies avait porté plainte contre la Gazette pour diffamation, diffusion de fausses nouvelles, etc. Le procès est renvoyé au 14 septembre prochain.

Mamadou GUEYE

Source : lesoleil.sn

Articles Similaires

Dakarweb.net