Dakar se dote d’un Calculateur d’intinairaire sur le modèle de la RATP.

transport

transportMomar Gaye Coundoul, un développeur sénégalais, a créé une application internet et mobile de calcul d’itinéraire pour la ville de Dakar, baptisée « Talibi », sur le modèle des sites de la RATP et de Transport for London.

 

La capitale sénégalaise progresse en matière d’information aux voyageurs, grâce à l’inauguration d’un calculateur d’itinéraire pour le réseau d’autobus de Dakar, il y a quelques jours. Chose étonnante, c’est à un particulier que les usagers dakarois doivent ce pas en avant. Momar Gaye Coundoul est développeur et cofondateur de Carrapide.com, un site généraliste. « Nous, [les Sénégalais], avons grandi à Dakar avec un système traditionnel de direction basé sur l’oral. Il fallait demander au plus sage de nous guider, observe Momar Gaye Coundoul pour Senegal-Logistique.net. A cette époque, il y avait seulement Dakar Dem Dikk [une société privée d’autobus urbains, ndlr] et assez peu de lignes pour que la carte des transports en commun puisse tenir dans une tête. Avec le temps, le réseau des transports en commun s’est densifié, de nouveaux opérateurs sont arrivés. […] De nouvelles lignes de bus ont été ajoutées, à une cadence que la mémoire ne peut pas suivre ».

De ce constat est né Talibi, une application de calcul d’itinéraire sur ordinateur et mobile. Talibi, qui signifie « route goudronnée » dans la langue locale, propose deux solutions à l’usager. L’itinéraire « le plus rapide », ou « le moins cher / avec le moins de changements ». A partir de ces deux formules, le voyageur entre son adresse de départ et son adresse d’arrivée. L’application fait apparaître le trajet souhaité, grâce à une base de données, compilant les arrêts de bus privés, ou de « cars rapides » (des autobus jaunes et bleus très répandus au Sénégal) recensés par les créateurs et les internautes.

« Pourquoi pas à Dakar ? »

« A Paris, la Régie autonome des transports parisiens propose à ses usagers un ensemble d’outils leur permettant de déterminer un itinéraire entre deux lieux. Transport for London fait la même chose à Londres. Ce problème est résolu dans toutes les grandes villes du Monde. Pourquoi pas à Dakar ? », s’est interrogé le créateur de Talibi. Petit bémol cependant pour cet ambitieux projet, dans la capitale sénégalaise, l’accès à internet à partir d’un téléphone mobile n’est pas aussi répandu qu’en Europe. « Avec la rapidité à laquelle le mobile progresse en Afrique, nous sommes optimistes », assure Momar Gaye Coundoul, qui ne compte pas en rester là. « Bientôt, il sera aussi possible de recevoir les itinéraires par SMS ».

Source : busetcar.com