L’agent fraudait La Poste avec la complicité d’un informaticien béninois

par | Août 12, 2010 | Actualités | 0 commentaires

posteLa Poste a été délestée de 26 millions par un de ses agents, en complicité avec un expert informaticien béninois. Depuis le lancement du service «Poste one», l’agent Chérif Ahmadou Bâ, en service à la poste de Podor, agissait en concert avec le Béninois Chadare Anthelne Courad Segbegnon, qui l’aidait à contourner le système de surveillance pour faire des envois frauduleux. Trois complices récupéraient les montants des transferts que les membres de la bande se partageaient. Un système huilé qui a fonctionné pendant des mois sans susciter la curiosité des agents de La Poste.
Ce n’est qu’au mois de juillet que le pot aux roses a été découvert. Au cours d’une vérification, les services techniques de la Poste ont découvert quinze émissions frauduleuses de mandats d’un montant total de 26 millions de FCfa. Les mandats fictifs ont été envoyés depuis Podor à partir de l’ordinateur de bureau de Chérif Ahmadou Bâ. Une plainte a ensuite été déposée à la Section de recherches de la gendarmerie de Saint-Louis et le fraudeur arrêté. M. Bâ a reconnu les faits et dénoncé ses complices.

L’informaticien a été arrêté dans l’appartement qu’il a pris en location aux Mamelles de Dakar, puis transféré à Saint-Louis. Les autres complices sont activement recherchés par la police. Le Béninois et l’agent de la Poste ont été déférés au parquet et placés sous mandat de dépôt à la Maison d’arrêt et de correction de Saint-Louis.

Source : Seneweb.com

Articles Similaires

Dakarweb.net