L’Armp bloque le contrat de Global Voice : l’Artp pour un nouvel appel d’offres

par | Sep 15, 2010 | Actualités | 0 commentaires

logo-artLe président de la République avait reçu les syndicalistes de la Sonatel, après le mouvement au cours duquel leur société avait privé les Sénégalais de communications téléphoniques et d’accès à l’Internet. A l’issue de l’audience le président Wade avait laissé entendre qu’il attendait leurs propositions. Celles-ci ne vont pas tarder à atterrir sur sa table. Car, leur direction, qui avait saisi l’Agence de régulation des marchés publics pour s’opposer, comme eux, à l’octroi du contrôle et de la tarification des appels entrant au Sénégal à Global voice, a été entendue : le marché est suspendu, parce qu’octroyé de gré à gré par l’Agence de régulation des télécommunications et postes (Artp). Global voice pourrait le perdre et les responsables de l’Artp entendus sur les conditions dans lesquelles il a été passé. Pour amoindrir le mal, les propositions de la Sonatel seront examinées avec soin, selon des sources proches de la présidence. Du côté de l’Artp, pour ne pas subir le courroux des autorités, le lancement d’un appel d’offres public, pour le contrôle et la tarification des appels entrant au Sénégal, est envisagé comme « la meilleure solution ». C’est dire que le directeur de l’Armp, Youssou Sakho, qui n’entend pas rempiler pour un second mandat, tient à partir par la grande porte. C’est son successeur qui aura du pain sur la planche.

Source : Xibar.net

Articles Similaires

Dakarweb.net