sonatel6Les revendeurs au détail des cartes de recharge menacent de ne plus vendre les produits de l’opérateur de téléphonie mobile Orange. En colère contre la société qu’ils accusent d’avoir augmenté le prix d’achat de la carte de recharge, ils ont manifesté leur indignation devant ses locaux de Walfadjri.

Selon les explications d’Abdourahmane Barry, le porte-parole des revendeurs, « depuis un certain temps, Orange a augmenté le prix des cartes. Avant, nous les achetions à 910 francs. Au fur et à mesure, l’entreprise augmente le prix des cartes. Aujourd’hui, on en est à 930 francs. Ce qui n’est pas le cas chez les détaillants qui l’achètent à 940 francs ». Avec ce tarif, les revendeurs disent ne pouvoir faire aucun bénéfice. Ils exigent une baisse du coût de la carte de recharge.
« Tout le travail, c’est nous qui le faisons. Si Orange ne revoit pas la situation pour régler notre problème, nous allons boycotter la vente et personne ne vendra des cartes crédit dans la région de Dakar », explique Abdourahmane Barry. La situation vers laquelle s’achemine Orange au Sénégal est la même qu’a connu Orange Mali en août 2014. Les revendeurs en gros des cartes de recharge avaient entamé une grève illimitée pour dénoncer également la hausse du coût de la carte de recharge.