Position d’OPTIC sur l’interruption des services de la Sonatel du jeudi 5 août 2010

par | Août 10, 2010 | Actualités | 0 commentaires

antoine_ngom_president_optiLe Jeudi 5 Août 2010, le Sénégal a connu une interruption dans la fourniture des services téléphoniques (international, inter-urbain, inter-réseaux nationaux, …) et Internet de l’opérateur SONATEL.

L’Organisation des Professionnels des Technologies de l’Information et de la Communication du Sénégal (OPTIC), membre du Conseil National du Patronat (CNP) condamne cette situation qui a isolé le Sénégal du reste du monde, causé des préjudices aux sénégalais en général, aux acteurs économiques en particulier et terni la bonne image du Sénégal dans le domaine des télécommunications.

Les sociétés évoluant dans le secteur des TIC ont ressenti encore plus durement cette interruption de services car elles utilisent massivement l’outil Internet et les liaisons internationales : elles ont subi des préjudices économiques énormes.

Cette situation pose la problématique et la nécessité :

–  d’une vraie offre diversifiée
–  d’une obligation de service minimum sur les secteurs stratégiques relevant quasiment de la sécurité et de la souveraineté nationale

OPTIC, en tant qu’organisation professionnelle sectorielle mène cette réflexion depuis longtemps et reste convaincue que le problème de la libéralisation du secteur des télécommunications est encore d’actualité.

Nous prônons une concertation Etat/ Secteur Privé /Société Civile/Partenaires au Développement dans les meilleurs délais pour en sortir des recommandations concrètes.

Source : Osiris.sn

Articles Similaires

Dakarweb.net