Sécurité des données informatiques : Le Pr. Mamadou Sankaré annonce un centre de cryptographie à l’Ucad

par | Août 2, 2010 | Actualités | 0 commentaires

securiteDes cartes à puce ainsi que d’autres supports informatiques pourraient bientôt être réalisés à l’université Cheikh Anta Diop (Ucad). Le Directeur de l’Ecole doctorale « Mathématiques informatique et sciences connexes », Mamadou Sankaré a proposé avant-hier, la création d’un centre de cryptographie.
  Le Directeur de l’Ecole doctorale « Mathématiques informatique et sciences connexes » de l’Ucad, Mamadou Sankaré a annoncé, avant-hier, la création d’un centre international de cryptographie à l’Ucad. Une telle structure permettrait d’accompagner les avancées enregistrées au Sénégal dans le domaine des technologies de l’information et de la communication, mais aussi de participer au renforcement de la souveraineté nationale. « Il faut assurer la sécurité à tous les niveaux. Il faut avoir une bonne possession de son langage. Il ne faut pas acheter des logiciels qui appartiennent à d’autres sociétés qui, à tout moment, peuvent décrypter les messages. Votre langue ne vous appartient pas », a déclaré le Pr. Sankaré.

Il s’exprimait lors de la cérémonie de remise de diplômes aux étudiants sortants du Master « Transmission des données et sécurité de l’information » de la Faculté des Sciences et des techniques. Le Pr. Sankaré a fait savoir que des contacts sont déjà établis avec des enseignants de l’université de Toulon en France pour la réalisation de ce centre.

Même s’il n’a pas donné le montant pour l’implantation de ce centre, le Pr. Sangharé a précisé que l’Ucad ne prendra pas tout en charge. Mais, s’est-il empressé de souligné : « ce qui est clair, si nous avons cette entreprise au Sénégal, cela nous évitera beaucoup de déperditions. Les cartes bancaires pourront être fabriquées au Sénégal ». 25 étudiants ont reçu leurs parchemins au cours d’une cérémonie présidée par le recteur, le Pr. Abdou Salam Sall. La promotion a pour parrain Mouhamadou Tidiane Seck, le Dg de l’Agence pour le développement de l’information de l’Etat (Adie) et la directrice des Tic, Mme Ndèye Maïmouna Diagne, est la marraine.

Le Recteur qui se dit être prêt à mettre à disposition des locaux pour abriter un projet d’implantation d’une structure de transfert d’argent au sein de l’université, a promis d’accompagner les récipiendaires dans leur insertion professionnelle.

Le Pr Sankaré a souhaité une meilleure présence des élèves dans les filières scientifiques. « Il faut apprivoiser les Mathématiques, les rendre plus agréables. Il faut faire la publicité autour des mathématiques. Je suis contre le fait qu’on n’oriente que les élèves qui ont une moyenne de 12 ou 14 » a dit Mamadou Sankaré.

Babacar DIONE

Source : lesoleil.sn

Articles Similaires

Dakarweb.net