Telecoms : Une fois la 4G acquise, Tigo et Expresso auront obligation de couvrir plus de territoire

par | Juil 13, 2016 | Actualités | 0 commentaires

4g senegalComme c’est le cas pour la Société nationale des télécommunications (Sonatel) du Sénégal, les opérateurs de téléphonie mobile, Tigo et Expresso, auront aussi obligation de couvrir davantage le territoire national avec leurs services télécoms, une fois la licence 4G acquise. D’après Abdou Karim Sall, le directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et de la poste (ARTP), ces nouvelles obligations de couverture visent un désenclavement du territoire national, dans le domaine des télécommunications. Le Dg de l’Artp s’est exprimé, à l’issue d’un atelier sur la problématique de la mise en œuvre d’un ‘’roaming free’’ au Sénégal, organisé le 12 juillet 2016.

La fourniture des services télécoms très haut débit à tous, le président de la République, Macky Sall (photo), avait déjà insisté dessus en marge de la cérémonie d’inauguration du centre de services numériques du groupe Atos, le 23 juin 2016. Il avait déclaré : «nous veillerons à ce que des objectifs de couverture vous soient assignés avec une prise en charge spécifique au niveau des zones frontières afin d’accompagner la mise en œuvre du nouveau Programme d’urgence de modernisation des axes et territoires frontaliers (Puma) récemment initié. Il est essentiel que la périphérie soit couverte d’abord pour des raisons de sécurité nationale».

Le programme Puma, lancé par l’Etat, et dans lequel les télécommunications occupent une grande place, repose sur trois composantes fondamentales : la sécurité frontalière ; le désenclavement routier, fluvial, maritime, téléphonique, numérique, etc. ; le développement durable, à travers la réalisation d’infrastructures de base (écoles, structures de santé, électrification, hydraulique) et la promotion d’activités génératrices de revenus.

Agence Ecofin

Articles Similaires

Dakarweb.net