Voyage au cœur de la Sonatel : l’operateur ouvre ses infrastructures aux médias spécialisés en infos sur les TICs !

par | Nov 20, 2015 | Actualités | 0 commentaires

visite infratructures sonatel 0La Sonatel a lancé, ce mercredi 18 décembre 2015 de 9h à 16h le programme Enseignement presse – Sonatel (session PEPS for SISIT) avec pour cible 30 professionnels des médias spécialisés en infos sur les tics et dont le thème est : « Accélérer la performance des organisations par la transformation digitale ».

Au programme de cette journée destinée aux professionnels de la presse, un « voyage au cœur de la Sonatel » qui débute avec la présentation de l’agenda du jour et un café d’accueil à 8h30 au siège de la Sonatel situé au niveau de la vdn suivie d’une visite à Ouakam du site Câble ACE (sous-marin) et d’un séminaire portant sur le « Programme d’Enseignement des Professionnels des médias sur les Plateformes et services de Télécommunication de Sonatel – PEPS ».
Ouakam abrite la station d’atterrissement et le centre de supervision du service du câble sous-marin « Africa Coast to Europe » (Ace). Ce câble transatlantique de 17.000 km de fibre optique reliant 23 pays dont 20 africains, du Cap en Afrique du Sud à Penmarch (France) en passant par le Portugal.
Il achemine simultanément l’équivalent de 370 millions de communications téléphoniques ou 75 000 canaux TV et permet à notre pays d’entrer dans l’ère des réseaux de future génération. ACE permet de satisfaire les besoins de nombreux pays et de sécuriser le trafic. Il permet aussi aux opérateurs de développer des offres bundles (voix, vidéo, data).
La visite de Ouakam commence par la présentation des lieux, dont l’enceinte est sécurisée par une société de gardiennage réputée de la place. Du point de vu alimentation électrique le site dispose de deux groupes électrogène et des onduleurs à longue autonomie pour parer à toutes les éventualités.

visite infratructures sonatel 5 La Sonatel qui a été choisi comme Centre de Supervision international, suite à un appel d’offre, passé 2011 fait du Sénégal le 2éme pays SNOC après l’Afrique du Sud et 3éme pays au monde. Le rôle principal du SNOC est de superviser tout le réseau de Penmarch à Cap-Town par une rapide et efficace prise en charge des incidents conformément aux procédures d’ACE.
Ainsi, d’après l’équipe technique sur place, « la salle PFE (Power Feed Equipment) est un équipement d’alimentation énergétique qui permet de fournir de la tension à nos éléments qui sont immergés. Le câble est long de 17 000 kilomètres et, aujourd’hui, nous avons des régénérateurs de signal qui sont placés tout au long du câble. Leur particularité est de prendre le signal affaibli, le régénéré pour le transmettre par la suite ; c’est ce qu’on appelle des répéteurs et leur particularité est qu’ils peuvent aller jusqu’à une profondeur de 800 mètres. Ces équipements ont besoin d’une alimentation identique pour fonctionner et, puisque nous ne pouvons pas mettre sur chacun d’eux, au niveau de l’océan, une source d’alimentation, on installe au niveau de chaque station un équipement de type PFE. La particularité de l’équipement est qu’il est composé de 5 boites et chacune a une capacité de 6000 volts suffisants pour alimenter le câble de Dakar à Abidjan. Et, au niveau d’Abidjan, se trouve son corollaire avec lequel il partage les charges ce qui fait que nous utilisons juste les 2223 volts pour son fonctionnement, l’autre moitié venant d’Abidjan. Ainsi, en cas de défaillance sur celui de Dakar ou bien celui d’Abidjan, l’un des deux va prendre la totalité de l’alimentation des différents répéteurs pour éviter qu’on ne perde le signal et continuer normalement le trafic. »
Apres la visite d’Ouakam, retour au siège sur la vdn qui commence par une collation rafraichissement et qui se poursuit avec la visite de la salle téléprésence de Sonatel et de la salle télésécurité du siège.
La salle téléprésence est une salle avec une technologie de dernière génération permettant de tenir des réunions avec les filiales Sonatel du Mali, de la Guinée Bissau et de la Guinée Conakry en boucle fermée par fibre optique.

visite infratructures sonatel 3
Pour ce qui est de la salle télésécurité, elle a trois fonctions. D’abord elle permet de contrôler les entrées et les sorties par badges de tous les agents de la Sonatel sur l’ensemble du territoire national. Ensuite c’est une salle de vidéo surveillance avec plus de 63 cameras et qui concerne uniquement l’agence Sonatel située sur la vdn. Et, enfin, elle contient un détecteur de fumée et de feu ce qui fait qu’en cas d’incendies, il y a un dispositif qui permet d’évacuer l’ensemble des agents en 5 minutes maximum.
La journée se poursuit avec un séminaire de présentation en trois points : « présentation institutionnelle de la Sonatel », « les produits et services Gp » et, enfin, « présentation de l’activité wholesale » toujours suivie de questions et réponses. visite infratructures sonatel 4
Cette journée riche en enseignement se termine, avant le déjeuner, par une remise d’attestation de participation aux journalistes présents et qui viennent de l’ANPELS (Association Nationale des Professionnels et Editeurs de la Presse en Ligne du Sénégal), de l’APPEL (Association des Professionnels et Editeurs de la Presse en Ligne du Sénégal), du Réseau des Blogueurs du Sénégal et des journalistes en TIC.visite infratructures sonatel 6

Articles Similaires

Dakarweb.net